Skip to main content

Hôpitaux, cliniques, ARS, HAS, DGOS..., éditeurs de logiciels : Optimisez l’informatisation du circuit du médicament !

>>> Pour sécuriser et accroître l’efficacité, au meilleur coût, de la prise en charge thérapeutique du patient hospitalisé ou ambulatoire et du résident

Accueil
Exigences réglementaires
Référentiels métiers
Marges de progrès
Prestations
Carte heuristique
François PESTY
Connexion de membre
Actualités
Communiqué de presse
Forum
Liens utiles
Mentions légales
Plan du site
Pétition 1
Pétition 2
 

L’institut PUPPEM « Pour Une Prescription Plus Efficiente du Médicament », lance le 1er site dédié à :

« L’optimisation de l’informatisation
du circuit du médicament à l’hôpital ».

 

 

 

 

Pourquoi ce site ?

Les solutions logicielles du marché et les bases de données médicamenteuses associées, couvrant le circuit du médicament, représentent bien entendu un progrès indiscutable par rapport au mode de fonctionnement ancestral, entièrement « manuel » (dossier patient, ordonnances, plan de soins « papiers », voire même prescription orale), qui demeure encore le plus souvent la réalité quotidienne de la gestion des informations médicales du patient dans nos hôpitaux et cliniques…

Il n'est pas nécessaire de souligner ici leur apport évident dans le domaine de la « bureautique », pour structurer le dossier patient, permettre le partage des informations entre les différents professionnels de santé intervenant autour du malade, faciliter l’archivage et l’accès à son dossier médical, le rendre parfaitement lisible.

Mieux encore, ils permettent en principe de :

  • Se conformer davantage aux exigences réglementaires, et tout particulièrement à celles de l'arrêté du 6 avril 2011 et de l’arrêté du 31 mars 1999 ;
  • Réaliser un certain nombre de contrôles permettant de sécuriser la prescription au moment de sa validation ou lors de l’analyse pharmaco-thérapeutique par le pharmacien. Et classiquement, de signaler par des alertes (bloquantes ou non, tracées ou pas) :
    • Les interactions médicamenteuses selon les 4 niveaux du référentiel national des interactions médicamenteuses de l’Afssaps (Contre-indication(s), association(s) déconseillée(s), précaution(s) d’emploi, à prendre en compte) ;
    • Le dépassement des posologies maximales par 24h, par prises (toutes indications confondues) ;
    • Les redondances de principes actifs ;
    • Les allergies (lorsqu’elles ont été déclarées) ;
  • Fournir éventuellement une aide à l’ajustement posologique, pour certains logiciels et lorsque les données anthropométriques, biologiques et cliniques du dossier patient sont connectées ;


Mais, tout cela est-il vraiment suffisant ?

Bien évidemment, la réponse est NON !

Les marges de progrès sont considérablespour sécuriser la prise en charge thérapeutique du malade hospitalisé, entrant, sortant, ou vu en consultation externe, et pour améliorer tant l’efficacité, que l’efficience des stratégies thérapeutiques. Faut-il le rappeler, l'erreur médicamenteuse évitable serait aujourd'hui responsable de 2 à 3 fois plus de décès et de handicaps irréversibles dans notre pays que les accidents de la route...


C’est toute l’ambition de ce site que de contribuer à promouvoir des idées d’amélioration pour nos systèmes d’information hospitaliers (SIH) de circuit du médicament…




Pourquoi faire appel à un prestataire ?

Les qualités intellectuelles et personnelles que vous êtes en droit d'attendre d'un consultant, au delà de son expertise technique et métiers :
 
Pertinence des analyses et des propositions ; Aides effectives à leur mise en œuvre ; Une expertise, une vision, mais surtout un support méthodologique ; Une capacité d'analyse et de synthèse ; Une grande disponibilité et une importante puissance de travail ; Indépendance et sens critique ; Un bon équilibre entre théorie et pratique ; Un esprit curieux, toujours en éveil ; Écoute et aptitudes intuitives ; Assurance du jugement, dénué de toute subjectivité ; Disponibilité et pédagogie ; Force de proposition et créativité ; La ténacité alliée à la pro-activité ; Une polyvalence entre expression écrite et orale ; La facilité à entrer en relation, communiquer, animer un groupe de travail...
 
Les + et la touche personnelle du consultant (sa valeur ajoutée) :
 
Le continuum « ville – hôpital » de sa vision du système de santé ; La culture de la performance et du résultat acquise dans l'industrie ; Le sens aigu du « médico-
économique » développé au contact de l'assurance maladie...

Que trouverez-vous sur ce site Web ?

Ce site ambitionne de nourrir votre réflexion et de vous aider à :

  • Analyser sans concession votre existant au regard des exigences professionnelles les plus fortes ;
  • Maîtriser la réglementation et anticiper son évolution ;
  • Intégrer le progrès technologique ;
  • Mieux valoriser dans les systèmes décisionnels l’expertise accumulée sur le médicament ;
  • Prendre davantage en compte sa dimension économique ;
  • Développer l’évaluation des pratiques ;

L’objectif ultime étant de progresser vers la définition d’une cible fonctionnelle optimisée pour le SI de circuit du médicament, afin de mieux sécuriser la prise en charge thérapeutique des malades hospitalisés ou ambulatoires, d’améliorer la qualité et l’efficience des choix de traitement.

 



Contact :

François PESTY
Pharmacien,
Expert Conseil en organisation et informatisation du circuit du médicament,
Consultant ITG - Mini-CV+références+déclaration de liens d'intérêts (5 diapositives)
01 30 45 03 59 (domicile)
08 75 37 15 31 (Voice on IP)
06 88 89 53 51 (GSM)